Weronika : le burnout du diabète a changé sa vie

Date
Partager

Weronika a été diagnostiquée avec un diabète de type 1 lorsqu’elle n’avait que 4 ans (elle en a 29). Quelques années plus tard, elle a fait un burnout lié au diabète… Elle n’a jamais baissé les bras et a réussi à se remettre sur pied ! Son expérience personnelle l’a encouragé à sensibiliser à la communauté du diabète, ou communauté DT1, à éduquer, à aider les personnes qui vivent avec cette maladie chronique à y faire face quotidiennement… La route vers l’acceptation de son DT1 a été longue, mais aujourd’hui, avec humour, elle nous confie qu’elle serait prête à s’asseoir avec son diabète, autour d’une bière ! 🤣

En quelques phrases, peux-tu te présenter et préciser ton activité au sein de la communauté DT1 ? 

Je m’appelle Weronika, je suis artiste, web designer et ambassadrice de la communauté du diabète. Je vis avec un diabète de type 1 depuis 24 ans et malheureusement avec tout un tas d’autres maladies chroniques : hashimoto, endométriose, dermatite atopique, migraines chroniques avec aura et IBS… Professionnellement parlant, je suis spécialisée dans le design événementiel, la communication visuelle et le marketing digital. Depuis 2013, je tiens un blog sur le diabète et je suis active sur les réseaux sociaux où je partage mon quotidien (via des stories), des conseils et des avis. Chaque année, je suis impliquée dans divers programmes autour du diabète et de la santé en général. Je suis membre du programme IDF jeunes leaders du diabète, du réseau IDF Blue Circle Voices, de T1International Digital Advocate et bien plus encore…

Qu’est-ce qui t’a encouragé à t’engager auprès de la communauté DT1 ? Et, qu’est-ce qui te motive encore aujourd’hui ?

Les bonnes choses arrivent quand on s’y attend le moins… Dans mon cas, j’ai fait un burnout lié au diabète et ça a radicalement changé ma vie. Après m’en être remis, j’ai voulu montrer aux personnes qui vivent avec un diabète qu’elles peuvent vivre normalement et qu’elles n’ont pas à avoir peur du diabète. 

Quelques années sont passées, mais j’ai toujours eu 100 idées en tête et l’impression qu’il reste toujours beaucoup à faire… J’ai toujours ressenti ce besoin constant de créer, de motiver, d’inspirer et d’encourager tou·te·s ceux·celles qui font partie de la communauté du diabète. 

Je réfléchis à produire davantage de contenu en anglais via un blog ou une chaîne YouTube (les deux peut-être ? 😆). 

UNE chose que tu aurais aimé qu’on te dise lorsque tu as été diagnostiquée ? Ou que tu aurais aimé qu’on te dise quand tu étais plus jeune ? 

J’avais 4 ans quand j’ai été diagnostiquée donc je ne me rappelle plus vraiment de mon diagnostic. J’ai juste quelques souvenirs un peu confus de peur et de tristesse. J’aurais aimé qu’on me dise “Le chemin va être long, il y aura des hauts et des bas, mais n’abandonne jamais. Tu vas rencontrer des gens incroyables, parcourir le monde et transformer ton diabète avec créativité et passion. Souviens-toi, tu peux le faire !”.

UNE phrase que tu aimerais ne plus jamais entendre à propos du diabète ? 

Je ne veux plus entendre que certaines personnes qui vivent avec un diabète meurent parce qu’elles ne peuvent pas avoir accès à l’insuline (en raison de prix trop élevés), qu’elles sont malades à cause de traitements contrefaits ou qu’elles sont discriminées en raison de leur manque de formation et de leur manque de connaissances. En tant que communauté, nous devons mettre fin à tout ça !

Si ton diabète était une personne et que tu pouvais lui parler une fois dans ta vie, qu’est-ce que tu aimerais lui dire ? 

Ça fait tellement longtemps qu’on se connaît, je crois que je lui dirais “hey, ça fait un bail qu’on s’est pas vu”, on irait boire une bière ensemble et on parlerait du bon vieux temps 🍺 Quoi qu’on en dise, le diabète est mon plus vieil ami 😉 

Ton resucrage préféré quand tu es en hypo ? 

Les friandises, les bonbons haricots… Mais, je ne dirais pas non à un morceau de sucre, une banane ou un jus 🍬🍌

Ton snack “low carb” (pauvre en glucides) favori ? 

J’adore différentes sortes de fromages, les tomates et les cornichons aigres doux ! 🧀🍅🥒

Ton plat (plein de glucides) favori ? 

Je ne peux pas vivre sans pizza, frites et sushis ! 🍕🍟🍣

Le burn out du diabète : ça te dit quelque chose ? Une expérience personnelle à partager ? Et si oui, quels sont tes conseils pour y faire face ? 

J’en ai fait un en 2013 quand mon diabète est officiellement devenu “adulte”. J’étais bouleversée, j’étais si jeune et ça faisait déjà 18 ans que je vivais avec un diabète de type 1. J’étais triste parce que je savais que ça allait durer toute la vie. J’ai voulu faire quelque chose pour changer ça… Mon diabétologue a remarqué que tout se passait différemment et que ma glycémie n’allait pas en s’améliorant. Il a été le premier à me recommander une psychothérapie et m’a aidé à me remettre sur pied. J’ai bénéficié du soutien de professionnels, mais j’avais envie de faire plus encore. J’avais besoin de changer mon regard sur le diabète et c’est comme ça que j’ai commencé mon blog. Partager mes problèmes, mes espoirs et mes rêves m’a aidé à comprendre que je n’étais pas toute seule. J’ai commencé à être active au sein de la communauté DT1, c’est comme ça que l’aventure a débuté…

Si ton diabète était une chanson, ce serait laquelle ? 

Try everything – Shakira

# BONUS

Est-ce que le diabète t’empêche de faire certaines choses ?

Non 🙂 Je n’aurais jamais pensé dire ça, mais grâce à lui j’ai rencontré des gens incroyables, il m’a fait vivre de superbes moments dans ma vie, je ne pourrais plus vivre sans lui. Je ne suis pas le diabète, le diabète n’est qu’une partie de moi, mais il a fait de moi celle que je suis aujourd’hui !

Pays : Pologne

Blog : https://bluesugarcube.blogspot.com/

Profils réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/BlueSugarCube/

@typeone.bluesugarcube – https://www.instagram.com/typeone.bluesugarcube/

@Blue_Sugar_Cube

https://www.youtube.com/channel/UCDl1hRZVhQ4YCAwjdPCZpgg

Sur le même thème

Nous vous recommandons