Virginie égaye les appareils de gestion du diabète

Date
Partager

Virginie, alias Aubépine, a appris à accepter sa maladie grâce à la création du Jardin d’Aubépine, sa boutique en ligne qui propose des accessoires pour les personnes DT1.

En quelques phrases, peux-tu te présenter et préciser ton activité au sein de la communauté DT1 ? 

Je m’appelle Virginie, j’ai 28 ans et je suis diabétique de type 1 depuis l’âge de 10 ans.

Je communique beaucoup sur Instagram afin de montrer que l’on peut avoir une vie normale avec le diabète, je mélange donc l’univers de la maladie avec celui de mes passions, qui sont la mode et la décoration entre autres.
En parallèle, je suis la fondatrice et CEO de la boutique en ligne Le Jardin d’Aubépine, un e-shop permettant d’égayer le quotidien des personnes diabétiques. 

Qu’est-ce qui t’a encouragée à t’engager auprès des patients ? Et, qu’est-ce qui te motive encore aujourd’hui ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de m’engager auprès des patients afin de les aider à mieux vivre avec le diabète de type 1. Nous passons tous par des moments difficiles, et il n’est pas toujours simple d’avoir le déclic ou le soutien nécessaire pour reprendre le dessus. Après avoir moi-même eu de l’aide pour surpasser cette mauvaise période, j’ai voulu épauler les autres à mon tour. 

UNE chose que tu aurais aimé qu’on te dise lorsque tu as été diagnostiquée ? Ou que tu aurais aimé qu’on te dise quand tu étais plus jeune ? 

À la découverte, j’aurais aimé qu’on me dise que tout allait bien se passer et que j’allais avoir une vie comme tout le monde. 

UNE phrase que tu aimerais ne plus jamais entendre à propos du diabète ? 

“T’es diabétique parce que t’as mangé trop de sucre !?”

Si ton diabète était une personne et que tu pouvais lui parler une fois dans ta vie, qu’est-ce que tu aimerais lui dire ? 

J’en ai marre de toi, surtout de tes hypers interminables et de tes changements de pompe quand j’ai la flemme… Mais, c’est quand même grâce à toi si j’en suis là aujourd’hui. Tu m’as donné envie de me surpasser, tu m’as permis de rencontrer des personnes exceptionnelles et de vivre des moments inoubliables. 

Ton resucrage préféré quand tu es en hypo ? 

Les biscuits Nutella (pas le plus approprié nous sommes d’accord) et quand je suis raisonnable du jus de fruits.

Ton snack “low carb” (pauvre en glucides) favori ? 

Les graines de tournesol (devant une série Netflix).

Ton plat (plein de glucides 😉 ) favori ? 

Les repas d’hiver, type raclette ou tartiflette.

Le burn out du diabète : ça te dit quelque chose ? Une expérience personnelle à partager ? Et si oui, quels sont tes conseils pour y faire face ? 

J’ai déjà fait un burn out du diabète, et il m’arrive de le vivre encore de temps en temps à cause de l’énorme charge mentale du quotidien. La pire période pour moi était lorsque je ne faisais plus de glycémie et faisais mes injections au “pif”. Durant ces périodes j’ai eu besoin d’en parler, de ne pas tout garder pour moi.

Si ton diabète était une chanson, ce serait laquelle ?

BONUS : Que penses-tu qu’il faudrait mettre en place au niveau de la sensibilisation au diabète ?

Je pense qu’il faudrait sensibiliser les élèves et les professeurs des écoles sur ce qu’est le diabète, afin qu’il n’y ait pas de regards négatifs sur un enfant qui vient d’être diagnostiqué. 

Pays : France

Site : le Jardin d’Aubépine

Profils réseaux sociaux :

@aubépine_insta

@lejardindaubepine

Aubépine

Sur le même thème

Nous vous recommandons