Diabète et carnaval : comment faire la fête sans se mettre en danger ?

Date
Partager

Bonjour à tou·te·s et bienvenue dans ma chronique 🙂 Je suis Stéphanie, j’ai 42 ans et je suis infirmière. Je vis avec un diabète de type 1 depuis 27 ans, et je suis également maman d’un enfant vivant avec did depuis 2017.

Rio, Venise, Nice, Cologne, Binche, Dunkerque, le carnaval reste une tradition très présente dans les territoires. Lorsque l’on parle de carnaval, nous pensons tout naturellement aux costumes, aux défilés, à la musique, à la fête ! Vous vous demandez sûrement s’il est possible de fêter le carnaval quand on vit avec un diabète de type 1. Comment gérer ? Comment prévenir hypoglycémies et hyperglycémies ?… Encore un petit peu de patience et je vous dis tout 😉

Quand on vit avec un diabète de type 1, on peut profiter des plaisirs de la vie comme tout le monde. Dans la plupart des cas, diabète et carnaval ne sont pas incompatibles (première bonne nouvelle, n’est-ce pas ?). Ne parlons pas de contraintes mais plutôt de précautions et… en route !   

Selon moi, il existe principalement trois façons de fêter le carnaval.

1 | Le carnaval passif  

Vous fêtez le carnaval en tant que spectateur·ice, vous allez voir un défilé, assistez à une animation. 

C’est finalement l’option la plus simple à gérer car c’est celle qui limite le plus les excès et bien souvent nécessite peu de changement d’habitudes. 

2 | Le carnaval actif 

C’est l’option la plus sportive ! Vous vous déguisez, défilez, dansez… 

Gare aux hypoglycémies qui frappent sans prévenir. Pour être prêt·e à partir, prévoyez une trousse, une sacoche ou une banane (tendance), facile à transporter ou à dissimuler sous votre  déguisement.

Pensez aussi à emporter :

  • Un appareil de glycémie,
  • Des bandelettes,
  • Un stylo auto piqueur,
  • De l’insuline rapide et des aiguilles,
  • Une pompe de rechange,
  • De quoi vous resucrer,
  • Votre carte de diabétique,
  • Du glucagon.

3 | Le carnaval excessif 

Au début, vous allez dire non, non, pas d’alcool pour moi, pas de crêpes, pas de gaufres, pas d’écart.

En période de carnaval, l’alcool fait partie de la fête, alors, par prudence, désignez un·e ami·e pour être SAM ! 

Attention à l’effet hypoglycémiant de l’alcool, si vous buvez, contrôlez votre  glycémie plus souvent et grignotez en même temps.

Si vous vous laissez tenter par des crêpes, gaufres et autres gourmandises en tout genre, pensez “bolus”, cela vous évitera des hyperglycémies inutiles ! 

Et, le carnaval de Dunkerque dans tout ça ? 

Pour l’anecdote, je suis dunkerquoise, amatrice de carnaval et je vis avec un diabète de type 1, alors je me dois de partager avec vous quelques infos pratiques. 

Le carnaval de Dunkerque est le plus festif, le plus sportif… 😉 C’est un carnaval vivant, avec des chahuts (bousculades contrôlées), des défilés, des excès.

Si vous êtes sous pompe à insuline, pensez à  :

  • Baisser le débit temporaire de la pompe ou diminuer la dose insuline.
  • Emporter une sacoche avec tout le nécessaire (pour un éventuel changement de pompe notamment).
  • Contrôler régulièrement votre glycémie
  • Prévoir un costume pratique qui permet d’accéder facilement aux différents dispositifs (capteurs de glucose en continu, pompe à insuline…)
  • Surveiller le cathéter de votre pompe à insuline en cas d’hyperglycémie car les chahuts peuvent engendrer des déplacements de la pompe.

Pour la petite histoire, je me souviens m’être retrouvée en hypoglycémie, sans sucre sur moi et sans argent pour m’acheter une boisson sucrée. Mon seul recours a été de trouver un marchand de barbe à papa. Je lui serai toujours reconnaissante de m’avoir sauvé la vie grâce à une poignée de sucre à la fraise !

Des histoires qui finissent bien, on en a tou·te·s à raconter – mais éviter de s’en créer c’est toujours mieux ! 

Vivre avec un diabète de type 1 nécessite avant tout de s’organiser différemment.  Alors, bien préparé·e, un·e carnavaleux·se peut vivre avec son diabète et s’amuser sans crainte. Cotillons, musique, resucrage et insuline en poche… Que la fête commence !!

Sur le même thème

Nous vous recommandons