Témoignages : ce que le diabète apporte de positif dans la vie !

Date
Partager

Le diabète est une maladie auto-immune. Certes, il impose des contraintes aux personnes qui vivent avec mais pas que ! Vivre avec une maladie chronique apporte parfois des aspects positifs. Vous avez une idée  ? Beaucoup de DT1 et DT2 ont répondu à cette question et ont fait la liste de ce que le diabète a apporté de positif dans leur vie. 

Une meilleure hygiène de vie

Une majorité d’entre eux·elles a appris à avoir une meilleure hygiène de vie grâce au diabète : cuisine, alimentation saine et activité physique sont les premiers critères cités . Exit les sodas en quantité déraisonnable, les plats préparés et ultra-transformés : certain·e·s ont perdu du poids après la découverte de leur DT2 en apprenant à manger plus sainement. D’autres en ont profité pour arrêter de fumer ou pour réduire/stopper leur consommation d’alcool. 

Pour d’autres encore, le diabète impose un suivi médical plus régulier et implique de faire davantage attention à soi d’un point de vue santé

Grâce au diabète, certaines personnes se sont découvertes une vocation et se sont lancées dans une carrière médicale ou paramédicale. Cela leur a permis de maîtriser le “jargon”, pas toujours facile à appréhender. 

Les personnes vivant avec un diabète de type 1 disent avoir appris à écouter leur corps, à prendre conscience de leurs besoins et à faire attention de ne pas  dépasser leurs limites. « Son corps, c’est comme une entreprise : il faut savoir le gérer, en prendre soin pour qu’il aille loin en étant bien. » : paroles de médecin !

Certains  parents DT1 en profitent même pour faire de la prévention auprès de leurs enfants. 

Une force de caractère…

L’apparition d’un diabète et tout ce que cela implique permet à certaines personnes de se forger un caractère et un esprit de “warrior” ! Grâce au DT1, certain·e·s pratiquent intensément  l’autonomie, la maturité, la rigueur, l’organisation, l’indépendance, l’optimisme… 😉

… mais une personnalité plus douce ! 

L’indulgence : l’une des premières qualités qu’a apporté le diabète. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, apprendre à vivre avec un diabète c’est s’apercevoir que les maladies chroniques ne sont pas forcément faciles à gérer et qu’il faut être compréhensif·ve avec autrui. 

Le DT1, oui ça peut être pénible mais il y a pire ! On relativise et on peut  vivre avec. Le diabète a appris à relativiser les petits tracas du quotidien afin de profiter pleinement de chaque jour qui passe. 

Du temps pour soi

La découverte du diabète de type 1 ou du diabète de type 2  a été un déclic chez plusieurs d’entre vous : prendre davantage de temps pour soi et sa famille, diminuer les rythmes effrénés du travail ou penser d’abord à soi avant de penser aux autres. Tout ça pour se sentir mieux, que demander de plus ? 

Vivre avec une maladie chronique, c’est aussi apprendre à voir le verre à moitié plein pour profiter au mieux de la vie. Certaines personnes ont appris à ne pas se laisser influencer par des idées négatives, merci le diabète !

Un changement de vie

Plus qu’un déclic, le diabète a été l’occasion d’un véritable changement de vie pour quelques personnes : se rendre compte que son mariage bat de l’aile depuis quelques temps, un tri significatif dans son cercle d’ami·e·s ou  une reconversion professionnelle ; le tout pour une vie bien plus saine. Bref, qui a dit que le diabète n’était que source de problèmes ? 

Quelques personnes avec un diabète parlent même d’une chance pour réapprendre à vivre !

De belles rencontres

Que ce soit par l’intermédiaire des différentes associations qui existent ou bien simplement par les réseaux sociaux, le diabète a fait se rencontrer des personnes remplies de bienveillance les unes envers les autres.

Au-delà des rencontres entre elles ou avec les ambassadeur·rice·s du diabète, certaines personnes sont prises en charge par de très bon.ne.s professionnel·le·s de santé (endocrinologues, diététicien·ne·s, prestataires de santé…). 

De bonnes excuses !

Écourter une réunion prétextant une hypoglycémie, éviter la séance de sport du lycée parce que hypo aussi ou faire croire que l’on n’était pas dans son état normal lors de la dernière dispute à cause de la glycémie qui jouait au yoyo : qui n’a jamais profité du diabète pour se débarrasser d’une corvée ou pour esquiver une situation ? Avouez : vous l’avez fait au moins une fois non ?…  😉 

Vous avez été très nombreux·ses à répondre à la question : « Qu’est-ce que votre  diabète vous a apporté de positif ? » alors MERCI ! Merci pour votre positivisme et le soutien que  vous vous apportez mutuellement.

Merci à Delphine, Audrey, Khalid, Mélanie, Nathalie, Séverine, Myriam, Anaïs, Jonathan, Sarah, Ciella, Isa, Sandrine, Rémy, Despierra, Véronique, Gilles, Laetitia, Stéphanie, Charlie, Sandrine, Valérie, Sara, Lilly, Aurélie, Domitille, Roger, Tale, Jessica, Valérie, Pierrot, Mirela, Séverine, Antoine, Monique, Sadjia, Laure, Gladys, Inès, Laura, Ben, Jacqueline, Gaël, Sandrine, Natascha, Anti, Sam, Sylvie, Adrienne, Stéphanie, Jenna, Christelle, Corinne, Véronique, Toni, Lilli, Fred, Nathalie, Aurélia, Aurélie, Anthony, Josée, Sokhna, Marie.

Sur le même thème

Nous vous recommandons